Bureau de Sécurité
Sécurité civile et policière
Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player. Obtenir le lecteur Adobe Flash
Dernière mise à jour le : 10/08/2017
10 aout 2017 : consultation du public
13 juin 2017 Be-Alert: Inscrivez-vous
20 mars 2017 - Brochure Seveso
28 novembre 2014 - Exercice IRE du 04 décembre 2014
03 septembre 2014 : Electricité - Pénurie
09 juin 2016 - Calamités
22 mars 2016
23 juin 2015 - Chaleurs excessives - Se préparer
Missions du Bureau de Sécurité civile
Gestion des enveloppes budgétaires fédérales
- Fonds globalisés
- Fonds Seveso et Nucléaire
Planification d’urgence
Avis SEVESO
- PPUI nucléaire et radiologique
- PPUI Seveso
Cellule de Sécurité
- Composition des disciplines
Gestion de Crise en phase provinciale
- Mise à disposition de la Cellule de Sécurité, de l’infrastructure nécessaire à son fonctionnement
- Préparation de la communication de crise
Préparation et réalisation d’exercices multidisciplinaires
Tutelles de certaines décisions administratives des corps d’incendie
Rôle d’expertise
Catastrophe de Buizingen
Approche multidisciplinaire des situations d*urgence
Composition
Missions
- Entretien de relations externes
- Participation Ă  des groupes de travail
- Soutien du Gouverneur
- Responsabilités particulières
- Direction et suivi de projets
Sécurité routière
Sécurité locale intégrale
- NEWS
- Bureau Provincial de Prévention du vol
Transfrontalier
Sécurité Civile
Sécurité Policière
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
Planification d’urgence

Une gestion de crise efficace ne s’improvise pas.

Elle requiert au préalable une identification et un inventaire des risques potentiels.

Le rôle du Gouverneur en la matière est primordial. S’il est chargé de l’élaboration du Plan d’Urgence et d’Intervention provincial (P.U.I.), c’est à lui que revient également la planification pluridisciplinaire des risques particuliers dont ceux liés aux activités industrielles à risques majeurs.

Le Plan Général d’Urgence et d’Intervention provincial vise à étudier et à proposer quelles seraient les réactions les plus adéquates à adopter face à un événement dont la localisation est imprévisible et nécessite une gestion au niveau provincial. Les Plans Particuliers d’Intervention ont pour objet d’organiser au mieux les secours en cas d’accidents localisables ou semi-localisables (réseau de  transport).

A titre d’exemple de plans particuliers localisables, on peut citer ceux relatifs aux installations SEVESO et Nucléaire.

Quant aux plans particuliers semi-localisables, il en existe  notamment pour ce qui concerne le transport aérien, ferroviaire et autoroutier.

D’autres sont en cours d’élaboration, notamment le plan pandémie, Micro-organismes Génétiquement Modifiés (MGM) et les plans prisons (trois en Province du Hainaut).
L’élaboration de pareils plans d’urgence demande, outre leur rédaction, de multiples rencontres, tant avec les industriels qu’avec les différents services opérationnels concernés. Ces rencontres permettent d’accroître les échanges entre les intervenants potentiels lors d’un accident et aboutissent à la réalisation d’un document qui est le fruit d’une collaboration interdisciplinaire.

Le Plan Général d’Urgence comprend un répertoire téléphonique. Celui-ci regroupe l’ensemble des personnes et institutions susceptibles d’avoir un rôle à jouer en cas de crise provinciale. Le Bureau de Sécurité Civile assure la mise à jour du répertoire provincial. Auparavant délivré sous forme papier, le répertoire est aujourd’hui modernisé et, pour une utilisation plus aisée, disponible sous format informatique.

Le Bureau de Sécurité Civile doit veiller à la mise à jour régulière du Plan d’Urgence et d’Intervention général et des plans particuliers. Il doit les adapter pour qu’ils correspondent aux risques nouveaux engendrés par une société en perpétuelle évolution.

Enfin, c’est également au Bureau de Sécurité Civile que sont répertoriés les Plans Communaux existants. Sur base d’un  avis préparé par le personnel du Bureau de Sécurité Civile, le Gouverneur approuve ou non les plans qui lui sont soumis.

Un travail de classement et d’analyse de ce type est également réalisé pour les plans généraux des provinces  frontalières.

Tous droits réservés - © MeaWeb